Franchise LA COMPAGNIE DES TOITS

Apport personnel
50 000 €

Implantations
3
Demande de documentation

Franchise LA COMPAGNIE DES TOITS

Le réseau expert des toits professionnels.

Le métier de La Compagnie des Toits est de gérer le cycle de vie de tous les toits professionnels avec une offre de services innovante qui s’articule autour de 3 pôles : Études, Interventions et Maintenance.

Apport personnel
50 000 €

Aide au financement
Oui

Investissement global
150 000 €

Droits d'entrée
26 000 €

Type de contrat
Franchise, Concession - 7 ans

CA réalisable après 2 ans
500 à 600 000 €


Apport personnel
50 000 €

Implantations
3
Demande de documentation
  • Redevance fonctionnement :
    6%
  • Redevance publicitaire :
    2%
  • Royalties :
    0
  • Surface moyenne :
    de 250 à 300 m²

Présentation de l'enseigne
LA COMPAGNIE DES TOITS

Vous avez envie d’entreprendre dans le domaine des services aux bâtiments ? Rejoignez La Compagnie des Toits

Réseau expert des toits professionnels, l’enseigne La Compagnie des Toits gère le cycle de vie de tous les toits professionnels avec une offre de services innovante qui s’articule autour de 3 pôles : Études, Interventions et Maintenance.

Positionnée sur le marché de tous les toits professionnels qui correspond à plusieurs millions de toits (3,5 millions) et un volume d’affaires estimé à plus de 10 milliards d’euros par an, La Compagnie des Toits surfe sur marché récurrent, avec une concurrence éparse, qui s’élargit chaque année et qui favorise l’apparition d’activités novatrices avec les nouvelles tendances des toits professionnels (circulation, production d’énergie, création d’espaces de distraction et de réception (rooftops), de lieux de stockage, d’espaces de travail, …).

Les atouts de La Compagnie des Toits : 

  • Un marché des toits professionnels qui s’élargit chaque année avec des perspectives d’activité pérennes à très fort niveau de marge,
  • Un marché très porteur de plus de 8 milliards d’euros annuel avec peu de marques référentes présentes,
  • Une profession utile avec de réels besoins : les actifs immobiliers représentent un pourcentage important du PIB national,
  • Un métier passionnant, une vie riche et multiple, une véritable activité de chef d’entreprise avec plusieurs statuts identifiés : manager, expert technique, développeur d’affaires, responsable chantier, technico-commercial, gestionnaire… 
  • Une profession avec des règles de l’art où le geste humain n’est pas remplaçable,
  • Une réponse experte pour les professionnels à des enjeux majeurs déterminants, à la fois économiques, pratiques et stratégiques,
  • Des attentes à forte valeur ajoutée pour le secteur B2B : la continuité du service du toit, l’adaptation du toit aux besoins évolutifs des entreprises, la satisfaction des gestionnaires comme celle des usagers,
  • Une nouvelle vision sociétale responsable et durable ; réparer, entretenir et rénover pour maintenir dans le temps et pérenniser,
  • Un marché en manque de main d’œuvre qualifiée : déficit chronique de techniciens. Dans ce secteur, il existe des artisans, mais peu d’expertise technique. D'où la nécessité d'industrialiser les process favorisant l'embauche de personnel à plus faible qualification,
  • Le concept attire les techniciens : pas de monotonie devant la grande variété de toits, la diversité d’intervention et des techniques utilisées, ce qui assure la fidélisation des équipes,
  • Un ensemble de services mis à disposition des affiliés : formation initiale soutenue de 8 semaines, formation continue thématisée, assistance globale au quotidien, des points rencontre constants, des outils experts novateurs, un accompagnement marketing et communication… 

Au-delà d’un concept spécialisé, d’un savoir-faire maitrisés, d’un positionnement discriminant, la Compagnie des Toits propose un modèle économique rentable et pérenne. Grâce aux dix années cumulées d’activité de ses 2 agences pilotes, lancées respectivement en 2014 et 2016, l’enseigne a pu démontrer le bien-fondé de son approche spécifique et de sa philosophie de gestion d’entreprise : décentralisation et autonomie de décision, mutualisation des retours d’expérience, vision ouverte qui redonne du sens …, Les résultats économiques viennent témoigner de la justesse du modèle.